Consultation publique du 9 janvier 2022 – 7

30% du sable extrait l’est à destination du maraîchage industriel. Rendre cette ressource disponible et facilement accessible localement favorisera le développement de ce mode d’agriculture à l’impact négatif sur la qualité notre sol, de nos terres, de notre biodiversité, de nos paysages, …

Pour mieux comprendre l’ampleur du désastre annoncé La Tête Dans Le Sable vous propose, en 9 séquences, des informations complémentaires. Le septième voletest ici : La question du maraîchage 2

Si vous souhaitez voir l’intégralité du documentaire c’est ici : Marchands de sable

Conférence de presse du 15 décembre avec Grand-Auverné Environnement, Les carrières de Tahun, Le Cri du Bocage soudanais, La Tête dans le sable de St-Colomban, soutenus par les associations ou organisations suivantes : Terre de Lien 44, LPO44, Bretagne Vivante, GAB44, ANINA, Les Soulèvements de la Terre, NDDL poursuivre ensemble, la CAMIL, Le collectif citoyen de La Limouzinière.

Ce qu’en dit OUEST FRANCE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *